Demande de rachat de credit pour les divorcés

La séparation entre deux couples entraine de nombreuses conséquences dans la vie de chacun des deux parties, elle affecte surtout sur la situation budgétaire du ménage. Dans le cas où le couple a procédé à une demande de crédit auprès de plusieurs institutions, la rupture entraine inévitablement une situation d’endettement, voire de surendettement pour l’un d’eux. La seule solution pour ce genre de situation est de procéder à une demande de rachat de crédit pour les divorcés.

Les difficultés financières provoquées par le divorce

En annulant le mariage, le couple doit partager leurs biens, et il en est de même pour le remboursement des prêts contractés durant leur mariage. Le paiement des pensions alimentaires et des autres frais ainsi que le paiement des dettes entrainent une diminution de revenu. De ce fait, il est indispensable de recourir au rachat de crédit. Cette action permet aux divorcés de faire face aux difficultés qu’il encourt, car elle favorise une réduction des taux et d’un étalement de remboursement des prêts.

La séparation entraine donc des difficultés surtout au niveau de la situation financière. De ce fait, le revenu de chacun baisse ainsi que leur niveau de vie si bien qu’il est possible d’arriver à une situation de surendettement. Par ailleurs, il faut mettre en compte les dépenses effectuées lors de la procédure de divorce qui sont entre autres les honoraires de l’avocat, les frais du notaire, le déménagement, la location, etc.

Quant aux pensions alimentaires des enfants, le paiement varie en fonction du revenu mensuel et le nombre des enfants. De ce fait, le montant dû sur la pension va être minimisé si l’une des deux parties ne touche que le salaire minimum interprofessionnel garanti ou SMIG. Dans le cas contraire, la pension va être élevée.

Demander un rachat de prêt pour les divorcés

Au cours d’une rupture, les ex-époux se trouvent souvent dans une situation difficile étant donné que les deux parties doivent faire face à de nombreuses dépenses, notamment le remboursement de tous les crédits pris lors du mariage, les frais de procédure de divorce, le partage des biens, et le paiement des pensions alimentaires des enfants. Sans plus se devoir solidarité bien sûr.

Il est tout à possible que durant leur mariage, le couple a contracté de nombreux crédits auprès de différents établissements financiers. Ces prêts peuvent se porter sur le crédit immobilier, celui de consommation ou auto, et bien d’autres encore.

Lorsque le divorce a lieu, le remboursement des prêts va être élevé ainsi que le taux qui l’accompagne. La seule solution pour les ex-époux est de recourir à un rachat de crédit pour les divorcés. Cette méthode donne la possibilité de regrouper tous les crédits existants en un seul, et ainsi la réduction de la somme à payer chaque mois ainsi que le rallongement de la durée de remboursement.

Cependant, il existe plusieurs institutions exerçant dans le même domaine si bien que le choix est souvent difficile. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de faire appel à SOS-Rachat-Credit.fr. C’est le spécialiste qui va se charger de toutes les procédures et la négociation auprès des banques.