Demande de rachat de crédit à Paris

Le surendettement progresse à vue d’œil en France. Les chiffres publiés par la Banque de France sont formels. Les ménages français ont de plus en plus de mal à gérer les prêts qu’ils ont contractés. Dans ce registre, la région Île-de-France figure parmi les plus touchées. Pour les ménages franciliens touchés par le surendettement, ils peuvent faire une demande de rachat de crédit à Paris.

Nette évolution du surendettement en Île-de-France

Lorsqu’il s’agit de surendettement, cela concerne la progression au niveau des dettes des ménages et cela en Île-de-France. Vu que cette estimation a évolué de 20 %, cela inquiète de plus en plus, à cause du nombre de dossiers de surendettement que la Banque de France a recensé.

Avec la crise économique d’il y a deux ans, l’évolution de surendettement en Île-de-France fait partie des plus alarmantes. Par ailleurs, selon les procédures de rétablissement personnel ou RPP, le pourcentage concernant l’effacement des dettes accepté par un juge a augmenté aussi.

De ce fait, un dossier sur quatre est accepté par les institutions bancaires, car tous les paramètres sont réunis. Ce qui veut dire qu’au niveau des acceptations concernant les demandes de rachat de crédit, une hausse est constatée.

Les raisons de surendettement de la part des ménages

Deux raisons expliquent le surendettement des ménages en Île-de-France : le surendettement passif et le phénomène de vieillissement. Concernant le surendettement passif, il s’agit de dettes cumulées à cause de changements majeurs qui sont survenus dans la vie d’une personne. Il s’agit ici des ménages qui ont vécu des situations difficiles, comme un renvoi, un divorce, une maladie…

Pour s’en sortir, ils ont dû s’endetter, car leurs revenus fixes ne leur permettent pas d’avoir une vie convenable. De ce fait, 75 % des ménages sont touchés par ce phénomène aujourd’hui. Par ailleurs, ceux qui sont appelés les « travailleurs pauvres » ont augmenté considérablement, et cela, avant la crise de 2007.

Concernant le phénomène de vieillissement touchant les personnes surendettées, et cela en Île-de-France, il s’agit ici de la diminution de la croissance concernant les demandes de rachat de crédit. Mais ce qui est le plus marquant dans ce phénomène c’est le profil des personnes qui vont faire des demandes de rachat de crédit. Le profil dominant des demandeurs de rachat de crédit constitue les personnes qui sont âgées.

Par ailleurs, Paris fait partie des villes concentrant un niveau de surendettement élevé de la part de la population. Ainsi, l’évolution de ce phénomène est de plus en plus rapide. Il est constaté qu’il existe de grands écarts géographiques concernant le phénomène de surendettement. À part cela, il y a une nette différence concernant la manière d’administrer les cas à traiter.

De ce fait, alors que les personnes surendettées ne cessent de croitre, le phénomène prend de plus en plus d’ampleur. Afin de résoudre ce problème, il est possible de recourir au rachat de crédit, et les institutions qui proposent ce type de service à Paris sont nombreuses.

Paris regorge beaucoup d’établissements proposant le système de rachat de crédit, venant ainsi à l’aide aux personnes surendettées. Avant tout, le système consiste à regrouper tous les crédits cumulés du demandeur en un seul crédit, et à faciliter le remboursement de celui-ci par le biais d’un taux réduit.

Ensuite, un rachat de crédit sera plus recevable dans le cas où le demandeur possède une hypothèque. Enfin, il faut être sûr de pouvoir rembourser le prêt, c’est pour cela que l’utilisation d’un simulateur est primordiale. L’emprunteur peut évaluer ainsi le montant total de son prêt, ainsi que le seuil de son taux.